Prix Marcel Dassault pour la recherche sur les maladies mentales

Découvrir les lauréats de ce Prix de recherche unique en France en faveur des talents les plus prometteurs de la recherche en psychiatrie.

Lauréat du Prix Marcel Dassault 2018

Dr Lucile Capuron : le rôle de l'inflammation dans certaines formes de dépression

La dépression est la maladie psychiatrique la plus fréquente et son pronostic peut être sévère. Dans un tiers des cas, les patients ne répondent pas aux traitements, ce qui peut entraîner une évolution chronique et des complications. Comprendre les facteurs de cette résistance aux traitements antidépresseurs et identifier de nouvelles stratégies thérapeutiques sont donc des enjeux de tout premier ordre.

C’est ce à quoi travaille le Dr Lucile Capuron, directrice de recherche à l’INRA, lauréate 2018 du 7ème Prix Marcel Dassault. Elle s’intéresse plus particulièrement au rôle de l’inflammation dans certaines formes de dépression et se propose d’en éclairer les mécanismes d’action.

Pour en savoir plus sur le projet du Dr Lucile Capuron

Lauréat du Prix Marcel Dassault 2017

Pr Joël Doré : autisme et microbiote intestinal

Joël Doré est directeur de Recherche à l’Inra depuis 1983, membre de l’Unité de recherche Microbiologie de l’alimentation au service de la santé (Micalis). Il est également directeur scientifique de Metagenopolis, un démonstrateur préindustriel en métagénomique quantitative et fonctionnelle lauréat du programme «Investissements d’avenir». Formé à l’écologie microbienne, il a développé la métagénomique intestinale, à la fois vers des applications diagnostiques et comme outil d’étude des interactions aliment-microbiote-hôte. Son projet, "MicrobiAutisme" vise à étudier le microbiote intestinal chez les personnes avec troubles du spectre de l’autisme afin de vérifier l'existence d'un lien entre l’inflammation et les troubles digestifs.

Pour en savoir plus sur le projet du Pr Joël Doré

Lauréat du Prix Marcel Dassault 2016

Pr Nicolas Glaichenhaus : développement d'un outil diagnostique et pronostique dans la schizophrénie

L'année 2016 marque un tournant dans l'attribution du Prix Marcel Dassault, dorénavant remis à un projet d'innovation d'envergure.

Nicolas Glaichenhaus, Professeur d’immunologie à l’Université de Nice Sophia Antipolis depuis 1991, et membre de l’Institut Universitaire de France depuis 1995, est le lauréat 2016. Son projet, "Développement d'un outil diagnostique et pronostique dans la schizophrénie", vise à concevoir un outil diagnostique et pronostique qui, en associant une simple prise de sang à un algorithme de prédiction, permettra de choisir le traitement le plus efficace pour soigner  un patient atteint de schizophrénie.

Pour en savoir plus sur le projet du Pr Nicolas Glaichenhaus

Lauréats du Prix Marcel Dassault 2015

Catégorie "Chercheur de l'année": Pr Philip Gorwood

Le Prix "Chercheur de l'année" récompense une personnalité scientifique française pour l'importance comme pour la qualité de ses travaux de recherche en psychiatrie. Il est attribué en 2015 au Pr Philip Gorwood, Chef de service à l’hôpital Sainte-Anne et professeur à l'université Paris Descartes, pour ses travaux sur les addictions et l’identification de la vulnérabilité génétique aux addictions.

Catégorie "Projet d'innovation": Dr Laurent Groc

Le Prix "Projet d'innovation" soutient une équipe de recherche du réseau de la Fondation FondaMental pour ses travaux permettant de faire avancer les connaissances ou le traitement des maladies mentales.  Il est attribué cette année au Dr Laurent Groc, directeur de recherche au CNRS à l’Institut Interdisciplinaire de Neurosciences (Université de Bordeaux), pour ses travaux sur le fonctionnement des récepteurs neuronaux qui ont permis d’établir un lien entre l’apparition des troubles psychotiques et des altérations du système immunitaire et font espérer l’identification de nouvelles voies thérapeutiques.

Lauréat du Prix Marcel Dassault 2014

Catégorie "Chercheur de l'année": Pr Joël Swendsen

Le Professeur Joël Swendsen (photo Serge Dulud), est Directeur de Recherche au CNRS à Bordeaux et codirige l'équipe en "Cognition Humaine et Neuroimagerie" à l'Institut des Neurosciences Cognitives et Intégratives d'Aquitaine. Il est lauréat de la catégorie « Chercheur de l’année » du Prix Marcel Dassault 2013 pour l’importance de ses travaux, annonciateurs d’une révolution méthodologique via les technologies mobiles, tant en ce qui concerne l’évaluation, la compréhension et la prise en charge des troubles psychiatriques les plus sévères et les plus fréquents.

Catégorie "Projet d'innovation": Pr Philippe Courtet

Le Professeur Philippe Courtet (photo Serge Dulud),est Professeur de psychiatrie à l’Université de Montpellier, et responsable du Département d’Urgence et Post Urgence Psychiatrique au CHRU de Montpellier. Il dirige le groupe de recherche sur la “vulnérabilité aux conduites suicidaires“ de l’unité INSERM 1061. Il est président de l’Association Française de Psychiatrie Biologique et Neuropsychopharmacologie, membre de l’association Européenne de Psychiatrie, chairman du réseau “suicide“ du European College of Neuropsychopharmacology, chairman du groupe de travail “suicide“ de la Fédération Mondiale des Sociétés de Psychiatrie Biologique.
Il est lauréat de la catégorie « Projet d’innovation » pour ses travaux de recherche sur les facteurs de risque liés aux conduites suicidaires afin de définir des stratégies de prévention adaptées.

Lauréats du Prix Marcel Dassault 2013

Catégorie "Chercheur de l'année":  Pr Luc Mallet

Le PrLuc Mallet (photo Serge Dulud - Gimd), Directeur de l’équipe Inserm « Comportement, émotion et ganglion de la base » à l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière à Paris, est lauréat de la catégorie « Chercheur de l’année » du Prix Marcel Dassault 2013 pour l’importance de ses travaux de recherche sur le rôle des structures cérébrales profondes dans les comportements répétitifs pathologiques, notamment le trouble obsessionnel compulsif (TOC).

Catégorie "Projet d'innovation": Pr Frank Bellivier

Le Professeur Frank Bellivier (photo Serge Dulud - Gimd), professeur de psychiatrie adulte à l’Université Paris Diderot, responsable du service de psychiatrie et du service de médecine addictologique du Groupe hospitalier Saint-Louis – Lariboisière – F. Widal à Paris et directeur d’une équipe de recherche en neuropsychopharmacologie des troubles bipolaires et des addictions (Inserm UMRS 1144). Il est lauréat de la catégorie « Projet d’innovation » pour son projet sur la variabilité de la réponse au lithium chez les sujets atteints de troubles bipolaires.

Lauréats du Prix Marcel Dassault 2012

Catégorie "Chercheur de l'année": Pr Angela Sirigu

Directeur du groupe « neuropsychologie de l’action » à l’Institut des Sciences Cognitives de Lyon, Le Pr Angela Sirigu est lauréate de la catégorie « Chercheur de l’année » du Prix Marcel Dassault 2012 pour l’importance de ses travaux de recherche et sa contribution majeure dans le champ de l’autisme.  

Catégorie « Projet d’innovation » : Dr Stéphane Jamain 

Le Docteur Stéphane JAMAIN, chercheur au sein de l’équipe « Psychiatrie génétique », Inserm U955 à l’Institut Mondor de Recherche Biomédicale, Université Paris-Est Créteil, est lauréat de la catégorie « Projet d’innovation » pour son projet sur l’implication du mécanisme de fusion vésiculaire dans la vulnérabilité aux troubles bipolaires.  

 

À lire également

  • Recherche

    Pour prendre de vitesse les maladies mentales et favoriser les grandes découvertes, la Fondation FondaMental soutient l’innovation et encourage les talents dans tous les champs de la recherche.

  • Nos objectifs

    Pour favoriser les découvertes qui permettront, demain, de mieux soigner les maladies mentales, la Fondation FondaMental mise sur les avancées de la recherche.
     

  • Prix

    A travers la remise de Prix, la Fondation FondaMental récompense des chercheurs et leurs équipes pour la qualité des travaux menés ou pour soutenir des projets prometteurs en psychiatrie.