A découvrir

Avec l'urgence sanitaire, l'urgence psychiatrique

Publié : 26 mai 2020

La Fondation FondaMental alerte sur les conséquences de la pandémie de Covid-19 sur la santé mentale et lance une campagne d’appel aux dons. 

 
Le Covid-19 et le confinement ont été à l’origine de souffrances psychologiques importantes. La Fondation FondaMental s’est mobilisée très rapidement en lançant, dès avril dernier, un service de soutien psychologique gratuit, CovidEcoute, qui, en à peine plus d’un mois a permis d'informer près de 30.000 personnes et réalisé plus de 1000 téléconsultations, grâce à la mobilisation bénévole de psychologues et de psychiatres. 
 
Aujourd’hui, la santé mentale s’impose de plus en plus comme une victime collatérale de cette pandémie. La psychiatrie fait face à un défi de taille, encore peu visible et largement sous-estimé. Il faut s’y préparer.
 
Pour répondre à l’urgence, la Fondation FondaMental lance une campagne de sensibilisation pour soutenir la recherche en santé mentale et des actions de soin et de prévention.
 

Soutenir la recherche en santé mentale : une urgence qui prend une nouvelle dimension avec la pandémie de Covid19

La pandémie de Covid-19 a bouleversé de façon durable la vie de chacun d’entre nous et confronte aujourd’hui la psychiatrie à un inévitable accroissement des besoins de prise en charge. Le défi est grand : 12 millions de personnes, soit 1 personne sur 5, étaient suivies en psychiatrie avant la crise sanitaire – dépression, suicide, schizophrénie, troubles bipolaires, autisme… - davantage sont attendues dans les mois à venir.
 

Pour le Pr Marion Leboyer, directrice de la Fondation FondaMental, psychiatre à l’hôpital Henri Mondor et directeur d’un laboratoire de recherche Inserm : « La lutte contre cette pandémie est une véritable course de fond. Les interrogations médicales et scientifiques sont nombreuses. Nous savons qu’il nous faut répondre aujourd’hui aux besoins des patients en rupture de soin psychiatrique mais également à ceux des personnes fragilisées par la crise sanitaire et sans antécédent psychiatrique. Mais pour mieux soigner demain, il nous faut comprendre l’infection au Covid19 et ses impacts multiples chez les patients, sur leur santé physique comme psychiatrique. Nous manquons encore de recul et de données. La recherche pourra nous aider. »

Accompagner vers le soin quiconque en a besoin sans peur de la stigmatisation

Face à la recrudescence du stress post-traumatique, de l’anxiété, des addictions, des dépressions sévères, le recours précoce aux soins est essentiel. Pourtant, les préjugés et la peur entourant la psychiatrie sont un premier obstacle à lever. La difficulté à reconnaître les symptômes nécessitant de consulter en est un autre.
 
Dans ce contexte, il est essentiel d’innover pour guider vers le soin quiconque en a besoin, sans peur de la stigmatisation.
 

Anne Giersch, directeur de recherche Inserm (Université de Strasbourg), membre de la Fondation FondaMental, rappelle : « En population générale, des fragilités latentes ont pu se révéler à l’occasion du confinement. Il faut que ces patients, qu’on ne connaît pas encore, viennent vers nous et demandent de l’aide. Avoir des symptômes, ce n’est pas se mettre en marge de la société comme certains peuvent le penser. Cette crise nous montre qu’on est tous vulnérables. Notre rôle est d’apporter une solution à chaque individu en souffrance. Il ne faut laisser personne au bord du chemin ». 

 
 
A l’heure où s’ouvre le Ségur de la Santé, il est indispensable que la psychiatrie soit partie prenante des discussions si nous voulons des réponses à la hauteur des besoins
Pr Marion Leboyer.
 

 

Actualités associées

  • Neuroplanète 2021

    Publié : 21 juin 2021

    Le 28 et 29 mai avait lieu la 6e édition de Neuroplanète au Centre Universitaire Méditerranéen de Nice. Retour sur 2 jours de forum dédiés au cerveau et à ses capacités. 

  • Ecoute Etudiants Île-de-France dans les médias

    Publié : 02 juin 2021

    Pour répondre à l’urgence psychologique des étudiants en lien avec l'épidémie de Covid-19, la Fondation FondaMental a lancé fin janvier 2021 le site Écoute Étudiants Île-de-France, une plateforme anonyme et libre d'accès dédiée au soutien et à l’écoute de tous les étudiants. Ce dispositif a fait...

  • Relevez le défi avec François Cauchois au côté de la Fondation FondaMental !

    Publié : 05 mars 2021

    A 28 ans, le Rouennais François Cauchois s’engage dans un défi sportif collectif le 28 mars prochain, avec un message fort : quel que soit votre niveau, vos objectifs, ou votre pathologie, faites du sport. Défiez-vous, dépassez-vous, votre corps vous dira merci ! Les fonds collectés lors de ce...