A découvrir

Le Collectif Schizophrénies lance son portail d'information dédié

Publié : 06 décembre 2017

Un premier site dédié exclusivement à la schizophrénie pour informer, rompre l'isolement et lutter contre la stigmatisation.


La schizophrénie touche aujourd'hui 600 000 personnes en France, et pourtant, cette maladie reste largement méconnue et stigmatisée.

Fort de ce constat, le Collectif Schizophrénies, composé d'associations de malades et de proches, lance un site Internet consacré à cette pathologie offrant de l'information adaptée à différents profils d'internautes. Personnes atteintes de schizophrénie, proches, grand public et média y trouvent articles, vidéos, témoignages croisés et références pour apporter information, réponses et solutions.

Une attention particulière est portée aux journalistes, afin de les sensibiliser aux problématiques entourant la schizophrénie et leur fournir des outils de déstigmatisation, mais aussi pour contribuer à un essentiel changement de traitement comme de vocabulaire (en savoir +).

Un portail d'information essentiel, donc, à découvrir !

Actualités associées

  • « Les patients atteints de schizophrénie et ayant des antécédents de troubles des apprentissages doivent bénéficier de soins spécifiques »

    Publié : 11 janvier 2023

    Dr. Jasmina Mallet, médecin psychiatre à l’hôpital Louis-Mourier à Colombes (APHP) et membre de l’Alliance FondaMental, et Dr. Clément Dondé, médecin psychiatre au CHU Grenoble Alpes et au CH Alpes-Isère, membre de l’Alliance FondaMental.

     

  • Point recherche du 21 septembre

    Publié : 22 septembre 2022

    "Les femmes atteintes de schizophrénie risquent davantage de complications durant la grossesse et lors de l’accouchement." Dr. Damien Etchecopar-Etchart, médecin psychiatre et du sommeil, doctorant en recherche clinique et santé publique, Aix-Marseille Université, lauréat "...

  • Point recherche du 29 juin

    Publié : 29 juin 2022

    "56,3 % des patients vivant avec une schizophrénie ont une mauvaise compréhension du vaccin contre la COVID-19. "

    Pr Delphine Capdevielle, chef du Pôle universitaire de psychiatrie au CHU de Montpellier