+ de 9 000

Avec plus de 9 000 décès par suicide enregistrés en France métropolitaine en 2014, le suicide est une cause majeure de décès prématuré.

Avec plus de 9 000 décès par suicide enregistrés en France métropolitaine en 2014, le suicide est une cause majeure de décès prématuré. Près de 80 000 personnes ont été accueillies dans un service de médecine ou de chirurgie après une tentative de suicide. (1)

En France :

  • le suicide est la deuxième cause de mortalité des sujets âgés de 15 à 24 ans (1)
  • un décès par suicide survient toutes les heures et une tentative de suicide toutes les 7 minutes (1)
  • 7% des 18-75 ans déclarent avoir fait une tentative au cours de sa vie (2)
"Malgré une baisse de 26 % du taux de suicide entre 2003 et 2014, constatée dans toutes les régions françaises, la France présente, au sein des pays européens, un des taux de suicide les plus élevés derrière les pays de l’Est, la Finlande et la Belgique." Observatoire national du suicide

Alors que la France bénéficie d’une espérance de vie élevée, son taux de suicide est parmi les plus hauts en Europe.
La recherche clinique et biologique permet désormais de considérer que seuls les individus porteurs d’une vulnérabilité spécifique réaliseront un geste suicidaire, lorsqu’ils sont soumis à ces situations de stress interne ou externe.
Identifier cette vulnérabilité suicidaire a un intérêt majeur : détecter les sujets les plus à risque avant qu’ils ne passent à l’acte et identifier de nouvelles stratégies thérapeutiques.

En savoir plus sur le suicide et la prévention des conduites suicidaires

----------------------------------
(1) 3eme rapport de l'Observatoire national du suicide (ONS) - 02/2018

(2) Baromètre de Santé Publique France: Tentatives de suicide et pensées suicidaires chez les 18-75 ans.

À lire également