Soins

Plaidoyer pour le diagnostic précoce

Publié : 05 avril 2017

France Inter - Carnet de santé donne la parole à  Annie Labbé, présidente de l'association ARGOS 2001, dont le témoignage rappelle les enjeux du diagnostic précoce des troubles bipolaires.

A l'occasion de la Journée mondiale des troubles bipolaires, France Inter rappelle l'enjeu de santé publique que constituent les troubles bipolaires.

Anciennement appelés psychoses maniaco-dépressives, les troubles bipolaires, appartiennent à la catégorie des troubles de l’humeur.

Classés parmi les dix pathologies les plus invalidantes selon l’Organisation Mondiale de la santé (OMS), ils restent associés, en cas de prise en charge insuffisante, à une mortalité prématurée due principalement à l’association à des pathologies médicales, en particulier cardio-vasculaires, ainsi qu’à une désinsertion sociale et professionnelle.

Améliorer la prévention des troubles bipolaires est un enjeu de tout premier ordre

Des réponses à la fois médicales, médico-sociales et associatives existent qui permettent d’en freiner l’évolution chronique et de préserver l’insertion familiale, sociale et professionnelle des malades.

>> Réécouter le témoignage d'Annie Labbé, présidente d'ARGOS 2001 <<

 

Actualités associées

évènements associés

Journée mondiale des troubles bipolaires à Paris

Du 29 au 30 mars 2017

30 Avenue Corentin Cariou, 75019 Paris, France