Point Recherche

Point recherche du 20 juillet

Publié : 20 juillet 2022

« La pollution a des effets sur les troubles psychotiques et les dépressions »

Baptiste Pignon, Psychiatre à l’Hôpital Albert-Chenevier à Créteil et membre de l’Alliance FondaMental

 

 

 

Les microparticules sont les polluants atmosphériques dont les effets délétères sur la santé – notamment respiratoire et cardiovasculaires – sont les mieux connus. En revanche, leurs effets sur la santé mentale, et sur la sévérité des troubles psychiatriques, est moins connu. Cette étude originale française a analysé plus d’une décennie de données de consultation aux urgences pour motif psychiatrique, et cherché à savoir si les pics de pollution aux microparticules provoquent une augmentation du recours aux urgences. Les résultats montraient une association entre ces pics de pollution aux microparticules et les consultations pour trouble psychotique (dont la schizophrénie) et pour dépression. Ces associations n’étaient pas liées aux variations météorologiques. En revanche, il n’y avait pas d’association avec les consultations pour troubles bipolaires. Cette étude est un argument majeur en faveur d’effets délétères de la pollution atmosphérique sur l’état de santé des patients souffrant de troubles psychiatriques, et notamment de trouble psychotique et de dépression. 

 

Actualités associées

  • Flash FondaMental du 22 juillet

    Publié : 22 juillet 2022

    Chaque semaine, nous vous proposons trois infos sur l’actualité de la Fondation FondaMental et de la lutte contre les maladies mentales.

  • Flash FondaMental du 15 juillet

    Publié : 18 juillet 2022

    Chaque semaine, nous vous proposons trois infos sur l’actualité de la Fondation FondaMental et de la lutte contre les maladies mentales.

  • Point recherche du 11 juillet

    Publié : 11 juillet 2022

    « Les patients déprimés présentent une altération de la composition de leur microbiote, appelée dysbiose » Pierre Faucher, R&D Project Manager chez Gynov ...