immunosuppresseur

On appelle immunosuppresseurs des médicaments utilisés dans le traitement immunosuppresseur pour inhiber ou prévenir l'activité du système immunitaire. On les utilise :
- pour prévenir le rejet de greffe d'organes et de transplantés (par exemple moelle osseuse, cœur, rein, foie)
- pour traiter les maladies auto-immunes ou les maladies susceptibles d'être d'origine auto-immune (par exemple polyarthrite rhumatoïde, Spondylarthrite ankylosante myasthénie, lupus érythémateux disséminé, rectocolite hémorragique, maladie de Crohn).