A découvrir

Journées de la schizophrénie: concert-lecture à Sèvres

Publié : 13 mars 2018

A l'occasion des journées francophones de la schizophrénie, Place au Piano et le collectif schizophrénies organisent un concert-lecture (piano-voix) à Sèvres, avec Florent Babillote et Jérémie Honoré.

L'association PromesseS et le Collectif schizophrénies se mobilisent à l'occasion des journées francophones de la schizophrénie, qui se tiennent entre le 12 et le 16 mars 2018.

Les objectifs de ces journées:

  • Ouvrir le regard de la société sur la réalité de cette maladie
  • Lutter contre la stigmatisation des malades
  • Sensibiliser les décideurs de l’importance de cette maladie
  • Sortir de leur isolement des familles confrontées à la maladie d’un de leur proche en apportant des informations, en montrant qu’elles ne sont pas seules, en favorisant leur contact avec des associations de familles.
  • Redonner aux malades une dignité

L'association Place au Piano s'est associée à l'initiative et propose un concert-lecture à Sèvres.

-----

Informations pratiques

Concert-lecture le samedi 24 mars 2018 à 16h
Conservatoire de Sèvres
8, rue de la Cristallerie 92310 Sèvres
Entrée libre

-----

"Un brin de folie pour beaucoup de génie"

Ce spectacle réunit Jérémie Honoré, pianiste, et Florent Babillote, auteur, pour un concert-lecture.

Les deux hommes se sont rencontrés à l'occasion d'un concert organisé à Chaville en 2016 par l'association Place au Piano. Le succès de leur prestation leur a donné l'envie de repartager la scène.

Florent Babillote est auteur du livre Obscure Clarté, ouvrage autobiographique sur son expérience de la schizophrénie. Jérémie Honnoré est pianiste. Se produisant dans de nombreux festivals, il dirige également le festival de musique de chambre Musique à la Ferme et le festival Un piano à Grans. Il raconte: "à l'occasion de notre premier concert-lecture organisé à la demande de Chantal Mescart, je me suis plongé dans la lecture d'Obscure-clarté, et j'ai été touché par le parcours de Florent et impressionné par sa force".

Ils ont donné une première représentation le 10 novembre 2017 en faveur de la Fondation FondaMental.

Un concert-lecture à deux mains et une voix

Comment avez-vous construit ce spectacle ?

Florent Babillote : "L'idée est de déstigmatiser les maladies psychiques en montrant que de grands personnages, comme Robert Schumann par exemple, ont été concernés et que cela ne les a pas empêchés de réaliser de belles choses."

Jérémie Honoré : "Ce qui nous intéressait, c'était de mettre en regard des œuvres pianistiques de compositeurs qui ont connus des tourments dans leur vie et des écrits de ces grands hommes et de Florent bien sûr! Nous aurons même droit à des extraits de son prochain livre Rêve d'ailleurs."
 

Avez-vous d’autres projets après ce spectacle ? Avez-vous prévu de le présenter auprès de nouveaux publics ?

Florent Babillote : "Je viens de publier un roman (J'ai tendu la main...) et la suite d'Obscure-Clarté (Rêve d'ailleurs !). Je prépare également des conférences  ainsi que des vidéos de sensibilisation. Et puis, Jérémie et moi espérons présenter ce spectacle dans de nouvelles salles. Nous attendons déjà avec impatience la réaction du public."

Découvrir le nouveau livre de Florent Babillote!

Jérémie Honoré : "Les prochains mois, je vais avoir des séries de concerts en France et en Chine, mais j’espère grandement avoir à nouveau l’occasion de me produire auprès de Florent et de faire vivre la création de ce concert-lecture Un brin de folie pour beaucoup de génie."

Actualités associées

  • Le jour où ma soeur est devenue schizophrène

    Publié : 12 octobre 2018

    La dessinatrice Fiamma Luzzati nous propose régulièrement son regard sur les maladies mentales.3e épisode, sur la schizophrénie : Le jour où ma soeur est devenue schizophrène.

  • Schizophrénie, bonheur et Cie

    Publié : 10 octobre 2018

    A l'occasion de la journée mondiale de la santé mentale, la Fondation FondaMental, lance, en partenariat avec l'Unafam, une campagne digitale de sensibilisation pour faire évoluer le regard du grand public sur une des maladies les plus stigmatisées.

  • Schizophrénie: mieux connaître les facteurs de risque

    Publié : 25 juillet 2018

    Les avancées scientifiques récentes ont mis à jour le rôle des facteurs environnementaux dans la schizophrénie. Mieux les connaître est indispensable pour adapter la prévention et l'offre de soins. Le point avec le Dr Andréi Szöke.