A découvrir

La Fondation Fondamental vous invite au colloque Maladies mentales et santé mentale : quelles nouvelles solutions grâce à la recherche et à l'innovation ?"

Publié : 26 août 2022

L'ANRT, en partenariat avec l'INSERM, la fondation FondaMental et France Biotech et avec l'appui de l'Institut du Cerveau, Humans Matter, edTech France, organise le colloque "Maladies mentales et santé mentale : quelles solutions grâce à la recherche et à l'innovation ?"

Les besoins de la société en matière de santé mentale s’accroissent à un rythme accéléré, et leur prise en charge n’apparaît pas à la hauteur des enjeux, en dépit des efforts réalisés. Des souffrances mentales s’expriment fortement au sein de notre société, bridant ses développements individuels et collectifs. La recherche et l’innovation sont porteuses de solutions scientifiquement validées, qui peuvent contribuer à transformer les approches et à changer d’échelle dans les réponses apportées. Comment en faire bénéficier plus largement les patients ainsi que la société dans son ensemble, et quelles sont les pistes pour aller plus loin ?

Les transformations profondes de notre environnement engendrent une multitude de pressions environnementales, sanitaires, économiques, culturelles, sociales et psychologiques. Les transitions écologique et numérique, la période de Covid et ses conséquences sont des exemples souvent cités de ces pressions multifactorielles. Les besoins de détection, d’accompagnement et de soins explosent en conséquence. Première cause de handicap dans le monde, les problèmes de santé mentale touchent chaque année en France 20 % de la population.

Les politiques publiques s’efforcent d’y faire face, avec des moyens importants : la santé mentale représente, selon l’OMS, la part la plus élevée des dépenses de santé des pays développés, soit environ 4 % de leur PIB. En France, en coûts directs et indirects, ces dépenses représentent environ 160 Md€ par an, soit 11 Md€ de plus qu’il y a 10 ans. En 2019, il s’agit du premier poste de dépense de l’Assurance maladie (plus de 13,5 % du total), devant les cancers (12 %), et les maladies cardio-vasculaires (10,75 %).

En dépit de ces efforts, la situation est aujourd’hui très préoccupante. L’une des voies de progrès les plus prometteuses, celle de la recherche et de l’innovation, ne bénéficie pas d’un soutien comparable à ce qu’il est dans d’autres pays plus avancés en la matière : la recherche française en santé mentale et psychiatrie représente 2 à 4 % du budget de la recherche biomédicale, contre 16 % aux USA, 10 % en Finlande, 7 % au Royaume-Uni, 6 % en l’Espagne, etc.

Ce colloque a pour objectif de dégager des pistes d’innovation et de recherche pour l’amélioration de la situation française concernant les maladies mentales et la santé mentale, à l’attention des pouvoirs publics et de tous les acteurs mobilisés sur ces enjeux – notamment les entreprises, dont la contribution à une offre de solutions innovantes est indispensable. Comment mobiliser l’ensemble des connaissances, des compétences et des technologies dont nous disposons, au service d’une meilleure santé mentale ?

À l'occasion de ce colloque les principaux experts de ces domaines interviendront sur les thématiques suivantes :  

 
  • Maladies mentales et santé mentale : quels enjeux ?  
  • Pour une recherche et une innovation à la hauteur des besoins en psychiatrie 
  • Enjeux et impacts socio-économiques : quels coûts, quels moyens, quels besoins ? 
  • Brain Capital : compétences et santé mentale dans la société de la connaissance 
  • Maladies mentales et innovations médicales : quelles technologies, quels développements ? 
  • De l'imagerie cérébrale à la stimulation cérébrale
  • Parcours numérique en psychiatrie : quelles innovations, quels usages ? 
  • Innovation socio-économique et organisationnelle : comment aller plus loin ? 
  • Regards croisés : quelles priorités pour une politique de recherche et d’innovation en santé mentale ?  
  • Recherche et innovation en santé mentale : quelles perspectives, quels moyens ? 

 

Le Jeudi 24 novembre 2022

De 10h à 17h45

Bibliothèque Nationale de France, grand auditorium

Quai François-Mauriac, Paris 13

Contact | Nadège Bouquin : bouquin@anrt.asso.fr

Actualités associées