Les personnes avec autisme souffrent fréquement d'hypersensibilité sensorielle

Vrai ou faux ?

VRAI

Près de 90% des individus avec troubles du spectre de l’autisme (TSA) présentent des altérations sensorielles et ce quelle que soit la sévérité du trouble (avec ou sans déficience intellectuelle). Ces altérations peuvent être tactiles, auditives ou bien encore visuelles. Ainsi, les personnes présentant un trouble du spectre de l’autisme rapportent des gênes ou un inconfort au toucher (texture de vêtements, contact), une hypersensibilité au bruit ou encore à la lumière. 
 
Ces perceptions sensorielles exacerbées peuvent se révéler très handicapantes dans la vie quotidienne. Des études suggèrent d’ailleurs qu’elles pourraient fortement influencer les autres symptômes et comorbidités associées aux TSA. Ainsi, mieux évaluer, mieux caractériser les circuits impliqués afin de corriger ces anomalies sensorielles pourrait permettre d’améliorer le fonctionnement global des personnes avec TSA (découvrir le projet d'Andréas Frick).
 

Pour aller plus loin:

Fiamma raconte: "Aspergirls, ces femmes autistes qui s’ignorent"

> Témoignage de personnes avec TSA sur le toucher (vidéo)

Ça ne se demande pas… à des personnes autistes – Le toucher