Proposition 13: intégrer les familles dans le parcours de soin

Dans l’ouvrage « Psychiatrie : l’état d’urgence », la Fondation FondaMental et l’Institut Montaigne préconisent d’intégrer davantage les familles dans le parcours de soins afin d’en faire de véritables partenaires de la prise en charge.

Pour en finir avec la famille « pathogène »

Nombreuses sont les familles à témoigner d’une impasse dans les relations avec les professionnels soignants qui suivent leur proche malade.
 

« Il faudrait nous écouter et ne pas nous associer comme l’origine des troubles de notre proche. On fait encore trop culpabiliser les familles en soulevant des potentiels conflits avec le père ou des mères perçues d’emblée comme trop envahissantes. Il est temps que cela cesse ! […] La rupture avec la famille est encore souvent considérée comme thérapeutique ; pourtant, dès la fin de l’hospitalisation, le patient doit retourner vivre à nouveau avec ses proches. Le secret médical est souvent détourné de son sens profond et sert à abriter une forme de relation exclusive avec le patient, à le tenir éloigné de sa famille qui est pourtant sollicitée pour répondre à de multiples questions et enjeux dont on les a tenus éloignés lors du parcours de soins de leurs proches. »
Dominique Deffis, vice-présidente de PromesseS, in « Psychiatrie : l’état d’urgence », Editions Fayard, septembre 2018, p251-252.

Notre proposition* : répondre aux besoins et aux attentes des familles et leur donner une place dans le dispositif de prise en charge

Pour pallier à cette situation, nous proposons de :
Créer des consultations dédiées aux familles, intégrées au protocole de prise en charge, reconnues comme un acte médical
Développer une consultation « familles sans le patient » au sein de tous les services d’urgence psychiatrique
 
* « Psychiatrie, état d’urgence » de Marion Leboyer et Pierre-Michel Llorca, Fondation FondaMental - Institut Montaigne, Editions Fayard, septembre 2018: 25 propositions pour sortir la psychiatrie de l’état d’urgence 
 
 

Quelques propositions pour construire la psychiatrie de demain

La Fondation FondaMental et l'Institut Montaigne font 25 propositions pour contribuer à la mutation de la psychiatrie française.

Ci-après un aperçu:

 

À lire également

  • Psychiatrie : l'état d'urgence

    Publié aux éditions Fayard, cet ouvrage se veut un état des lieux sans concession de la psychiatrie. Bâti à plusieurs voix en collaboration avec l'Institut Montaigne, il formule des propositions pour sortir de l'état d'urgence. Il a reçu le Prix Edgar Faure de littérature politique 2018.

  • La parole de l'Unafam

    Contributrice du livre "Psychiatrie: l'état d'urgence", l'Unafam partage son voeu pour la psychiatrie de demain.

  • La parole de Phare Enfants Parents

    Contributrice du livre "Psychiatrie: l'état d'urgence", l'association Phare Enfants Parents partage son voeu pour la psychiatrie de demain.